Ressources pédagogiques

Cours en ligne

Combien en ligne?

Nous avons 81 invités en ligne

Tournoi inter-communautés 2014/2015

TOURNOI INTER COMMUNAUTES 2014

Poule A
Gabon, Tchad, Niger-Italy

Burkina Faso

Poule B
Côte-d'Ivoire, Mauritanie
Guinée, Bénin,Mali, Centrafrique

1er Tour

Burkina Faso / Gabon-Tchad
0   /    1

Mali-Bénin / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
0/  5
2ème Tour

Niger-Italy / Gabon-Tchad

0   / 0

Centrafrique-Guinée / Mali-Bénun

2 / 4

3èmeTour

Burkina faso  /  Niger-Italy
2  /1
Côte-d'Ivoire- Mauritanie / Centrafrique-Guinée

4 / 2

Demi-Finales
Gabon-Tchad / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
7 / 0
Burkina Faso / Mali-Bénin
3 / 0
Finale
Gabon-Tchad / Burkina Faso

0 / 1

Troisième place
Mali-Bénin / Côte d'Ivoire
1 / 0
DECORATIONS:
Meilleur buteur: Dembélé
Meilleur joueur:  Bansé Azaria
Equipe la + Fair-Play : Centrafrique-Guinée

Révélation: Samuel Ledianza

Total des buts: 34

Newsletter

Nom:

Email:

D'où nous suivez-vous?

Image aléatoire

16.1.jpg
Accueil
COMMUNIQUE APET/PMS Imprimer Envoyer

Le Président et les membres du Bureau de l’Association des Parents d’Enfants de Troupe du PRYTANEE MILITAIRE CHARLES N’TCHORORE DE SAINT LOUIS (APET/PMS) convient l’ensemble des parents / tuteurs des Enfants de Troupe de tous les PRYTANEES MILITAIRES d’AFRIQUE :

  1. BANGO (Sénégal)
  2. BEMBEREKE (Bénin),
  3. BINGERVILLE (Côte d’Ivoire), EMPT;
  4. KADIOGO (Burkina Faso) ;
  5. LIBREVILLE (Gabon) ;
  6. KATY (Mali) ;
  7. NIAMEY (Niger) ;

à venir assister à l’Assemblée Générale Annuelle qu’ils organisent, le samedi 16 janvier 2016 à partir de 9h 30 mn au Collège Notre Dame du Liban, route du Front de Terre à Castors, Dakar.
Il est également demandé aux parents / Tuteurs des autres pays d’Afrique de se préparer à intégrer le Bureau de l’APET/PMS.

 
AVIS ET COMMUNIQUE Imprimer Envoyer

Le Président et les membres du Bureau de l’Association des Parents d’Enfants de Troupe du Prytanée Militaire Charles N’TCHORORE de Saint Louis (APET/PMS) convie l’ensemble des parents ou tuteurs à venir assister à l’Assemblée Générale Annuelle qui se tiendra, le samedi 16 janvier 2016 à partir de 9h 30 mn dans la salle de conférences du Collège Notre Dame du Liban, route du Front de Terre - Castors, Dakar.

Il est également demandé aux parents qui ne se sont pas encore acquittés de leur cotisation annuelle de dix mille (10 000) francs CFA de se mettre à jour, soit en effectuant le versement au niveau du compte ouvert dans les livres de la CNCAS, sous le numéro 0106 6642 - 02 - H ou en versant directement ladite somme auprès de la Trésorière Générale au cours de l’AG. La présence de tous est vivement souhaitée.

AGENDA DE L'AG

Le Président de l’APET /PMS

NGAGNE POUYE

Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tél. : 77 642 75 54 / 77 553 92 86

 
Cérémonie de présentation des vœux du nouvel an 2016 au COMMANDANT D’ECOLE Imprimer Envoyer

Discours de l'Officier adjoint Commandant MBENGUE

Commandant MBENGUELa cérémonie de vœux qui nous réunit ce matin s’inscrit dans une tradition bien établie au sein des armées. Elle constitue un moment fort de solidarité au cours de laquelle le Prytanée militaire de Saint-Louis présente, en toute solennité, ses vœux de nouvel an au colonel, Commandant cet établissement.
Il est d’usage, durant ce rendez-vous majeur, de faire un bilan d’étape, et de se projeter dans le futur pour traduire en actions les directives et orientations du commandement. C’est donc, avec beaucoup de bonheur, que je sacrifie à ce rite, en portant la voix de tout le personnel de cet illustre établissement.
Mon colonel,
En ces moments entre fin d’année et début du nouvel an, instants de réjouissance certes, mais aussi de souvenirs, je voudrais rappeler la mémoire des camarades ou parents qui ont été ravis à notre affection et renouveler nos condoléances et toute notre sympathie à leurs proches.
Aussi, à tous ceux d’entre nous ayant des parents blessés ou atteints d’une affection médicale qui les éloignent temporairement d’eux pour cause d’hospitalisation ou de convalescence, je renouvelle toute la sympathie de notre école et exprime nos vœux de prompt rétablissement afin que chacun d’entre eux puisse rejoindre son foyer.
Nos pensées affectueuses vont également à nos illustres prédécesseurs et devanciers affectés ou ayant fait valoir leur droit à la retraite.

 
Cérémonie de remise des attributs et de présentation du drapeau aux nouveaux enfants de troupe Imprimer Envoyer

 

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

La traditionnelle cérémonie de présentation du drapeau et de remise des attributs aux élèves de 6ème du Prytanée militaire de Saint-Louis s’est déroulée ce vendredi 18 décembre 2015. Cette cérémonie s’inscrit dans les traditions des armées d’intégrer les nouveaux. La cérémonie marque une étape de transition et de rupture chez le jeune « bleu » qui, enfin, entre dans le monde des anciens. Les élèves, pour être initiés, ont traversé trois longs mois d’épreuves. La nuit de la remise des insignes marque la fin de leur parcours de « bleu». Nuit de libération et d’engagement, le cérémonial les mène aux sentiers éclairés de l’honneur, de la discipline, du culte de l’effort et du patriotisme.

 
Hommage – il y a 10 ans disparaissait Mansour Niang, ancien prof’ au Prytanée

Mansour NiangC’était Magister, le Maître et sa Méthode.

Dix ans déjà. Il se nommait Elhadj Mansour Niang et nous l’appelions « Magister », le Maître. Celui qui était Magister pour tous les Enfants de troupe s’en est allé décembre 2005, pour toujours. Il avait choisi de se consacrer corps et âme à l’éducation, à l’enseignement, à l’éveil des consciences. Il avait le travail pour loi, la vertu pour guide.

Il s’en est donc allé, pour l’éternité. Et avec lui, son visage serein, son verbe facile, sa plume enchantée, sa foi inébranlable, sa disponibilité inégalée, son engagement sans limite, sa patience à toute épreuve, sa pédagogie…qui dirait infaillible : c’était Magister, le Maître et sa Méthode !!!

 
Fête d’indépendance du Niger Imprimer Envoyer

NIGERCe 18 décembre 2015, la République du Niger a commémoré le 55ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale.
En effet, le jeudi 18 Décembre 1958, le discours du Président Diori Hamani, lors d’une session ordinaire de l’Assemblée, consacra la naissance de la jeune République du Niger.
Au Prytanée militaire de Saint-Louis, conformément à la tradition, la célébration s’est faite sous la forme d’une cérémonie de levée des couleurs des drapeaux nigériens et sénégalais au carré d’armes de l’école. Elle sera suivie, dans la soirée, d’un cocktail offert en l’honneur de la communauté nigérienne de l’école.
Présidée par le lieutenant-colonel Mbaye GUEYE, Commandant d’école, cette cérémonie a vu la participation d’une délégation du corps professoral amenée par le Directeur des Etudes, de l’ensemble des enfants de troupe et du personnel militaire de l’école ainsi qu’un détachement d’honneurs.
Le Commandant d’école a saisi cette occasion pour souhaiter, à travers les treize enfants de troupe et leur encadreur présents, une bonne fête d’indépendance à tout le peuple nigérien et lui adresser les vives félicitations du Prytanée militaire de Saint-Louis.


  Bonne fête!

 Enfant de troupe Mahamadou Souley ABDOU, Tle S2.

 
Fête d’indépendance du Burkina Faso Imprimer Envoyer

BURKINALe BURKINA FASO, pays des hommes intègres , commémore en cette date du 11 décembre 2015 son 55ème anniversaire d’accès à la souveraineté internationale.
Au Prytanée Militaire de Saint-louis, pour témoigner de la fraternité qui lie les deux pays que sont le Burkina Faso et le Sénégal, il y a eu une prise d’armes suivie de l’hymne national des deux pays à 8 heures au carré d’armes. A midi, un cocktail a été offert à la communauté Burkinabé du PMS en présence du corps professoral et de l’encadrement militaire au Foyer de l’Enfant de Troupe. Tout s’est déroulé dans une ambiance conviviale.
C’est aussi l’occasion de montrer que le peuple Burkinabé est en train de vivre une nouvelle ère depuis l’insurrection populaire qui a mis fin au régime « Blaisocratique ». Le peuple Burkinabé a aussi refusé qu’une minorité confisque leur « nouvelle démocratie » en avortant le putsch mené par le Général Gilbert Diendiéré et les forces du ex RSP. Le Burkina Faso a connu d’énormes difficultés durant sa période de transition, mais est néanmoins parvenue à les surpasser grâce au courage et à la détermination du gouvernement de transition sous l’autorité de SEM Michel KAFANDO. Aujourd’hui le Burkina Faso a un nouveau président, et ce par des élections transparentes. C’est une occasion en or pour démontrer encore au monde que l’Afrique ne se résume pas aux clichés de la télévision, à la guerre, à la pauvreté et à la famine. Le Burkina Faso est un bel exemple à suivre pour les pays Africains où certains présidents irresponsables confondent la présidence et la royauté.
Une pensée pieuse à l’endroit des martyrs de l’insurrection du 30 et 31 Octobre 2014 et du putsch manqué du 16 septembre 2015.
VIVE LE BURKINA FASO
VIVE LA REVOLUTION BURKINABE

Enfant de troupe SANON BEN IDRISS TL2

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

page n°3 sur 28